La chance ! 
Le monsieur qui était près du hublot dans notre rangée de sièges, a trouvé un emplacement de libre à côté de personnes de sa connaissance. Du coup je me décale et prends sa place.

Ça y est, nous avons décollé et assez rapidement après avoir atteint l'atitude de croisière, le ciel rosit avec le lever du jour qui pointe. 

IMG_1764

Je n'en perds pas une miette.

IMG_1763

Cette trace blanche est celle d'un autre avion passé là il y a peu.

IMG_1785

Le temps de survoler l'océan, entre deux micro-sommeils, je repense à tout ce que nous avons vécu durant ce formidable séjour :

les bourrasques de vent, la tempête de neige, les bijoux des trolls, les glaces turquoises, le sable noir, l'océan déchaîné, les lumières de ciel, le geyser... Je n'ai pas de photos pour vous montrer le petit groupe de rennes et le renard artique argenté que nous avons pu voir depuis le car. Dommage.

Impossible également de vous faire profiter de la forte odeur de souffre qui se dégage, lorsque vous faites couler de l'eau chaude au robinet. Lorsqu'elle est froide, elle ne sent rien et elle est particulièrement bonne. Et surtout, elle n'est pas pleine de nitrate comme chez moi... 

Ah oui, nous sommes également allés visiter le musée Lava Center à Hvolsvöllur, le centre de visiteurs du parc national de Skaftafell et le musée Aurora.

J'ai très certainement oublié des choses...

Terre, terre ! Ne me demandez pas où nous sommes, je ne saurais pas vous répondre.

IMG_1802b

IMG_1809b

Nous arrivons maintenant au-dessus de la Grande-Bretagne : ses montagnes

IMG_1824b

et ses très nombreuses éoliennes.

IMG_1845b

Toujours au-dessus de l'Angleterre.

IMG_1829b

IMG_1835b

Là je ne sais pas vraiment me situer, mais en tous cas les anglais sont sous la neige...

IMG_1846b

La visibilité est superbe et malgré le carreau du hublot, ça ne donne pas trop mal.

IMG_1850b

Retour en France, là où la Seine se jette dans la Manche. On distingue bien les courants et la couleur sale du fleuve qui cherche à se mélanger avec la mer.

IMG_1853b

Le Havre

IMG_1854b

et son port.

IMG_1857b

Nous sommes dans les terres maintenant et l'alignement des nuages nous signifie qu'il y a du vent.

IMG_1860b

Sur Paris, ils sont bien plus gros et la descente se fait dans du coton.

IMG_1864

La suite n'a rien de magique ni de féérique : récupération des bagages après destruction par les forces de l'ordre d'un paquet abandonné... retour à la triste réalité.

A bientôt les amis.