8h15, les bagages sont près et nous attendons que le chauffeur nous avance le car.
20180226_084742
Voici un petit aperçu de l'environnement de l'hôtel que nous allons quitter.

20180226_081525

20180226_084151

20180226_084357

Ici aussi, les chambres sont prévues pour avoir une bonne visibilité sur l'extérieur et avoir une large vue sur le ciel.
Reste à avoir la chance qu'une aurore boréale se produise...

20180226_081449

Le séjour n'est pas loin d'être terminé, déjà... Et pour vous donner une petite idée de notre périple, voici à peu près la route parcourue durant ces 4 jours :

Trajet Islande

Aujourd'hui, il faut rebrousser chemin. Nous roulerons donc toute la matinée.
Le déjeuné se passe à Hveragerði, "le village aux fleurs". La cuisine y est cuite grâce à la géothermie.

20180226_132631

C'est ensuite au lagon bleu

 que le car s'arrête.

La particularité de cette station thermale est la création d'un lac totalement artificiel, alimenté par l'eau de la centrale géothermique de Svartsengi. Celle-ci puise une eau riche en silice, réchauffée à 240° par l'activité volcanique de l'île et ressort de la centrale entre 30 et 39°.

 

 

Dehors, il fait froid, il pleut et le vent souffle pour ne pas changer. Même si l'eau est chaude, quelle idée d'aller se baigner par ce temps !
C'est bien une lubie de touriste... e025

GOPR0015

GOPR0034b

Les plus à plaindre finalement, ce sont les maîtres nageurs avec leur dossards jaunes...

GOPR0008

Côté vacanciers, ça rigole malgré la pluie qui cingle et pique les visages.

GOPR0012

Peut-être que cette lumière est prévue pour éviter que les baigneurs ne se perdent dans la brume... jwr9pxw2

GOPR0022

Avez-vous enfilé votre maillot de bain pour la suite ? 

Sur le bord du lac, on aperçoit le dépôt blanc des cristaux de silice (désolée pour la pluie sur l'objectif)

GOPR0044

La météo aujourd'hui, ne nous concède aucune accalmie.

GOPR0047

Cette retenue d'eau a été construite sur un champ de lave.

GOPR0053

Aller go, en voiture Simone !

GOPR0056

Nouvel arrêt au pont Miðlína. 
Celui-ci ne marque pas la limite entre deux continents comme indiqué sur la pancarte, mais symbolise la frontière géologique du rift qui sépare les plaques tectoniques eurasiatique et américaine.

20180226_170039

Rift : région où la croûte terrestre se brise tandis que les deux côtés de cette fracture s'écartent

20180226_165752

Passage entre l'ancien monde et le nouveau monde.

20180226_165809

Anne-Claire immortalise cet instant

IMG_20180226_170136bc

et nous filons nous mettre à l'abri dans le car, direction l'hôtel de Reykjavik. 

Voilà, notre séjour est terminé. Demain matin : debout 4 heures pour aller prendre notre avion. 
Toutes les bonnes choses ont une fin...

N'hésitez pas à braver le rude climat de cette île, vous ne serez pas déçus. Le dépaysement est assuré et les paysages sont si grandioses et étonnants ! Je ne regrette pas du tout d'avoir choisi cette destination.
J'espère une autre fois, pouvoir visiter le Nord mais à une autre saison pour faire la comparaison sans la neige et la glace et nous aurons alors peut-être la chance d'assister à une aurore boréale.

J'ai quand même le sentiment que ce phénomène est largement mis en avant par les agences de voyage, pour vendre leurs séjours et qu'il faut un sacré coup de pot pour en voir une...

En tous cas, je remercie Anne-Claire notre guide et Haffi notre chauffeur pour leur gentillesse, leur professionnalisme et d'avoir eu la patience de nous accompagner durant tout le séjour.

Vertu sæll ! 

communiquer